Actualités,  Les Flocons Verts,  Projets Sociaux & Associatifs

Classe découvertes aux Flocons Verts

Les CM1 et CM2 de l’école de Vers (à Saint-Julien en Genevois) sont venus pour 3 jours de classe découvertes dans le domaine du Grand Massif, plus précisément au Carroz, dans notre village vacances des Flocons Verts.

 

Le 1er jour, l’école de Vers est arrivée en début d’après-midi, après la visite du tunnel du Mont-Blanc.

Leur première activité est le cours de cartographie de  Pascal. Avant d’aller dans la forêt, il est important de savoir s’orienter. En 12 ans de métier, c’est la première fois que Pascal accompagne des enfants en montagne. Ce fut pour lui une très belle expérience.

 

 

 

 

 

 

Après le cour de cartographie, nous sommes partis faire une ‘petite’ randonnée de 2h30. Nous avons vite remarqué les marcheurs et les moins marcheurs.

Par petits groupes, les enfants nous guidâmes à tour de rôle dans la forêt. Sans l’aide de Pascal, nous y serions certainement encore…

Savez-vous comment savoir l’âge d’un arbre ?
Il faut compter le nombre de striures ovales.
Pascal nous explique que l’arbre ci-dessous a environ 300 ans !

Le soir, une conteuse est venue pour nous raconter sa propre histoire.
Habitant les Carroz depuis 71 ans, cette dame a beaucoup d’anecdotes plus ou moins joyeuses à partager. Les enfants sont restés curieux et attentif, malgré cette longue journée.

 

Le deuxième jour, c’est le jour des cabanes !

Nous commençons la balade par une curieuse rencontre avec une fleur de Chardon, qui a la particularité de nous indiquer le beau temps !

Pascal : « Quand les pétales autour de la fleur jaune se referment, cela annonce une après-midi couverte ou sous la pluie. Quand les pétales s’ouvrent, cela annonce le beau temps ».

La balade reprend au cœur d’un paysage magique.

Et là, une deuxième rencontre insolite…
Ces fleurs sont connues pour cacher des lutins des montagnes !

A première vue, pas de lutin dans ces magnifiques fleurs d’Ancolie… C’est parce que les lutins sont invisibles en journée. Grace à Pascal, nous avons quand même pu en apercevoir un :

Voici un lutin dans ses chaussons et son bonnet 🙂

La balade suit son cours…

Puis, nous arrivons enfin au spot des cabanes !

Le but du jeu étant de construite la plus belle cabane par groupe, les champions doivent d’abord trouver du bois, puis le couper si besoin pour enfin aménager leurs cabanes. Chaque cabane doit pouvoir accueillir son équipe en cas de pluie.

Tout le monde se met au boulot, sous la surveillance des adultes pour la découpe bien entendu.

Après quelques mises au point, recherches et aménagements, plusieurs cabanes voient le jour !

Et la pluie arriva plus vite que prévu…
Ce fut l’heure de notre atelier tir à l’arc fait maison.

Il est temps de repartir et d’accorder le prix de la plus belle cabane :

Ce prix est attribué à ce magnifique tipi décoré. Il est d’ailleurs possible de venir en hiver, déguster une fabuleuse raclette à l’intérieur.

Trêve d’humour. La cabane qui reçoit ce prix revient à celle-ci-dessous, pour sa décoration et son aménagement. Elle est spacieuse et a l’allure d’un vrai tipi.

 

L’aventure continue dans un décor agréable, reposant…

Et mouillé !

Pascal, équipé, nous ramène aux Flocons Verts pour que nous puissions assister au cours d’Astronomie de Robert, directeur de l’animation des Flocons Verts et passionné d’astronomie.

 

Le 3e et dernier jour, tous les enfants ont été mis à l’épreuve par groupes pour une course d’orientation sur un kilomètre au pied des remontées mécaniques de Carroz 1200.

Quelques enfants n’ont pas l’air sûr de leur équipe.

3, 2, 1, c’est PARTI !!

45 minutes plus tard, voici le podium :

La première équipe :

La deuxième équipe :

Et la troisième équipe sur le podium :

Félicitations à tout le monde.

C’est avec un grand plaisir que j’ai accompagné cette classe découverte pendant leur séjour aux Flocons Verts. Nous avons appris beaucoup de choses grâce à Pascal et c’était une réelle chance pour nous de pouvoir profiter de la nature qui est encore si belle.

Cette expérience l’a confirmée, le concept de classe découvertes permet aux enfants de tisser des liens entre eux et avec la nature.

Le Maître de classe pense d’ailleurs que ce genre de séjour devrait avoir lieu en début d’année.

Ce séjour comme cet article se termine avec un splendide couché de soleil sur le Maule. C’est la seule qui n’est pas rattachée à une chaîne de montagnes par chez nous.

LM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *